Free The Tone Fire Mist FM-1V

Free The Tone Fire Mist FM-1V Agrandir l'image

En savoir plus

La Fire Mist est une OD / distortion plutôt high gain (sans aller dans les extrêmes) et principalement conçue pour fonctionner en corrélation avec des humbuckers (même si cela fonctionne bien aussi sur du single coil). On stack ça sur un Two-Rock Studio Pro 35. Pour tirer toute la quintessence de la Fire Mist, il vous faut un ampli adapté. A savoir, un canal clair avec du headroom à profusion, car la pédale va exploiter cette réserve de "complexité" à 100%. Avec la série Integrated, Free The Tone veut tout simplement recréer le naturel, la dynamique et la compression d'un véritable ampli à lampes. Le but étant de se substituer à un second canal. Sur un canal clair, votre canal lead, c'est la Fire Mist! Pédale enclenchée, la première chose que l'on note, c'est l'ultra transparence de la FM-1V. Gain à 10:00, tone à 12:00 et Level à 11:00, vous avez un gros crunch à la ACDC avec un drive épais et du mordant (le potard de Tone étant ultra réactif et amenant amenant de la présence mais également un peu de gain et de tranchant supplémentaire lorsqu'on le pousse). La pédale rappelle les sonorités des vieux Plexi et des sons Late 70's / Early 80's.
En baissant légèrement le Level, avec le Tone à 14:00 et le Drive à 14:00, on obtient un drive qui symbolise le concept même de la Fire Mist, à savoir, une distortion à la Van Halen, Gary Moore. Très riche en harmoniques, complexe, pouvant être à la fois dark ou plus tranchante (merci à nouveau à la superbe equalisation du Tone) et avec une tone de sustain. C'est vraiment bluffant, la dynamique est énorme, la pédale réagit de manière très subtile au moindre changement d'attaque et elle peut être totalement contrôlée via le potard de volume de la guitare tant elle s'éclaircie à la perfection. Poussée à fond, on récupère une distortion fluide, avec un bas medium chargé et un haut du spectre extrêmement détaillé et riche. La pédale compresse un peu plus mais jamais dans l'excès. A aucun moment vous n'avez l'impression de jouer une pédale, mais bel et bien un vrai canal d'ampli. C'est simple, il y a des canaux d'amplis qui n'ont pas la même dynamique et une réponse aussi rapide. Une bonne Les Paul en main, et vous obtenez la quintessence de la Fire Mist et des meilleurs sons Marshall-like.
 
Que dire? La Free The Tone Fire Mist est une grosse claque en pleine face de la concurrence. La pédale est ultra bien faite, sonne à merveille, avec un rapport signal bruit impressionnant. Si vous affectionnez les micros double, et que vous êtes fans artistes cités précédemment, la FM-1V sera un must du genre. La Free The Tone Fire Mist est, certes, à un tarif également haut de gamme, mais elle mérite chaque centime d'euro dépensé!

: FTT-FM1V

En stock

349,00 €

Neuf

Vos Avantages

  • retrait-magasinRetrait Offert en magasin
  • changer15 jours pour changer d'avis
  • Paiement sécurisé
  • picto-offertGarantie gratuite

Fiche technique

Garantie1 an

En savoir plus

La Fire Mist est une OD / distortion plutôt high gain (sans aller dans les extrêmes) et principalement conçue pour fonctionner en corrélation avec des humbuckers (même si cela fonctionne bien aussi sur du single coil). On stack ça sur un Two-Rock Studio Pro 35. Pour tirer toute la quintessence de la Fire Mist, il vous faut un ampli adapté. A savoir, un canal clair avec du headroom à profusion, car la pédale va exploiter cette réserve de "complexité" à 100%. Avec la série Integrated, Free The Tone veut tout simplement recréer le naturel, la dynamique et la compression d'un véritable ampli à lampes. Le but étant de se substituer à un second canal. Sur un canal clair, votre canal lead, c'est la Fire Mist! Pédale enclenchée, la première chose que l'on note, c'est l'ultra transparence de la FM-1V. Gain à 10:00, tone à 12:00 et Level à 11:00, vous avez un gros crunch à la ACDC avec un drive épais et du mordant (le potard de Tone étant ultra réactif et amenant amenant de la présence mais également un peu de gain et de tranchant supplémentaire lorsqu'on le pousse). La pédale rappelle les sonorités des vieux Plexi et des sons Late 70's / Early 80's.
En baissant légèrement le Level, avec le Tone à 14:00 et le Drive à 14:00, on obtient un drive qui symbolise le concept même de la Fire Mist, à savoir, une distortion à la Van Halen, Gary Moore. Très riche en harmoniques, complexe, pouvant être à la fois dark ou plus tranchante (merci à nouveau à la superbe equalisation du Tone) et avec une tone de sustain. C'est vraiment bluffant, la dynamique est énorme, la pédale réagit de manière très subtile au moindre changement d'attaque et elle peut être totalement contrôlée via le potard de volume de la guitare tant elle s'éclaircie à la perfection. Poussée à fond, on récupère une distortion fluide, avec un bas medium chargé et un haut du spectre extrêmement détaillé et riche. La pédale compresse un peu plus mais jamais dans l'excès. A aucun moment vous n'avez l'impression de jouer une pédale, mais bel et bien un vrai canal d'ampli. C'est simple, il y a des canaux d'amplis qui n'ont pas la même dynamique et une réponse aussi rapide. Une bonne Les Paul en main, et vous obtenez la quintessence de la Fire Mist et des meilleurs sons Marshall-like.
 
Que dire? La Free The Tone Fire Mist est une grosse claque en pleine face de la concurrence. La pédale est ultra bien faite, sonne à merveille, avec un rapport signal bruit impressionnant. Si vous affectionnez les micros double, et que vous êtes fans artistes cités précédemment, la FM-1V sera un must du genre. La Free The Tone Fire Mist est, certes, à un tarif également haut de gamme, mais elle mérite chaque centime d'euro dépensé!

Avis

Donnez votre avis

Accessoires