Weehbo Plexface

Weehbo Plexface Agrandir l'image

En savoir plus

La Weehbo Plexface est une overdrive-distortion qui vous permet de bénéficier de quatre sons historiques au sein d’une même pédale. Elle vous offre deux canaux indépendants, Plexi et Blackface qui recréés chacun 2 amplis différents sur chaque canal.

La Plexface adopte un boitier « dual » avec, à gauche, la tranche Plexi qui peut être contrôlée par le biais des classiques Drive, Level et Tone. Et à droite, la tranche Blackface qui s’articule autour d’un potard volume qui contrôle le niveau de sortie et également la quantité de gain appliquée, ainsi que d’une EQ 2 bandes (bass, treble). Chaque canal bénéficie d’un toggle switch. Ils vous permettent de choisir entre Blackface ’65 / Tweed ’57 et JTM ’59 / JMP ’87. Enfin, on trouve un dernier switch qui permet d’ajuster la quantité de gain globale (Flat / Pushed). A l’intérieur, c’est très très joli, avec des PCB et composants d’excellente qualité et un assemblage millimétré. Deutsche qualitat!

Petit détail qui a son importance, la pédale peut être alimentée en 9V et bénéficie d’un bouton additionnel qui permet de relever ce voltage en interne à 18V. Qu’est-ce que cela change? Et bien en 9V vous avez un son plus doux, un peu plus chaud. En 18V vous avez plus de headroom et une dynamique accrue. On vous laisse le choix et c’est on ne peut plus sympathique!

Branchée sur un Two-Rock Studio Signature avec une Super Strat et une configuration pour une base clean la plus propre possible, on démarre avec le canal typé Fender. Comme toujours chez Weehbo, la pédale dégage très peu de souffle, ce qui est agréable. On poussant le Volume à 11:00 et l’EQ à 12:00 en mode ’65, on obtient un drive léger, fluide avec beaucoup d’harmoniques et un sustain naturelle assez impressionnant, même avec un gain réduit. La pédale est extrêmement dynamique et articulée, ce qui permet d’utiliser se mode pour des arpèges, des sonorités blues / country et autres. Le tout avec des notes très denses. En activant le mode ’57, la Plexface gagne en gain et en brillance, avec un drive légèrement fuzzy, comme tout bon Tweed qui se respecte.
En switchant sur le canal Plexi 59 on obtient d’office un drive typiquement British avec un bas médium très riche et un haut du spectre ouvert. Ce drive amène beaucoup de liant et une belle fluidité. C’est en fait un canal très facile et fun à jouer. En activant le mode ’87, on boost des fréquences dans le haut qui contribuent à plus de brillance tout en faisant fuser les harmoniques. On peut obtenir facilement des sonorités typiquement 70’s / 80’s avec un énorme sustain et une distortion qui en impose. Même en poussant le gain dans ses derniers retranchement, la Plexface reste droite dans ses bottes avec des notes détachées, articulées et une excellente dynamique. Cerise sur le pompon, elle clean parfaitement au potard de volume et garde un coté touch sensitive très appréciable.
Attendez, ce n’est pas fini! Et oui, la petite surprise, c’est qu’on peut stacker les deux canaux l’un sur l’autre! Cette option vous permet d’élargir encore plus la gamme de sons disponibles et vous pourrez, en dosant bien, accéder à un registre plus high-gain tout en gardant un voicing old-school avec un drive chaleureux qui matchera parfaitement votre 335, Les Paul ou Strato favorite.

La Weehbo Plexface se démarque de la concurrence par son impressionnante polyvalence et la profusion de sons disponibles. On appréciera la manière dont les différentes tranches se combinent en ayant l’équivalent de 3 canaux accessibles. Petite note pour les curieux qui veulent aller encore plus loin: la pédale bénéficie de petits trimmers et jumpers modifiables, retirez les 4 visses pour expérimenter et trouver vos sons favoris!

: WEO-PLEXFACE

Produit Indisponible

259,00 €

Neuf

Vos Avantages

  • sofinco Financer cet article en 3X ou 4X sans frais
  • retrait-magasinRetrait Offert en magasin
  • changer15 jours pour changer d'avis
  • Paiement sécurisé
  • picto-offertGarantie gratuite

Caractéristiques

Garantie2 ans

En savoir plus

La Weehbo Plexface est une overdrive-distortion qui vous permet de bénéficier de quatre sons historiques au sein d’une même pédale. Elle vous offre deux canaux indépendants, Plexi et Blackface qui recréés chacun 2 amplis différents sur chaque canal.

La Plexface adopte un boitier « dual » avec, à gauche, la tranche Plexi qui peut être contrôlée par le biais des classiques Drive, Level et Tone. Et à droite, la tranche Blackface qui s’articule autour d’un potard volume qui contrôle le niveau de sortie et également la quantité de gain appliquée, ainsi que d’une EQ 2 bandes (bass, treble). Chaque canal bénéficie d’un toggle switch. Ils vous permettent de choisir entre Blackface ’65 / Tweed ’57 et JTM ’59 / JMP ’87. Enfin, on trouve un dernier switch qui permet d’ajuster la quantité de gain globale (Flat / Pushed). A l’intérieur, c’est très très joli, avec des PCB et composants d’excellente qualité et un assemblage millimétré. Deutsche qualitat!

Petit détail qui a son importance, la pédale peut être alimentée en 9V et bénéficie d’un bouton additionnel qui permet de relever ce voltage en interne à 18V. Qu’est-ce que cela change? Et bien en 9V vous avez un son plus doux, un peu plus chaud. En 18V vous avez plus de headroom et une dynamique accrue. On vous laisse le choix et c’est on ne peut plus sympathique!

Branchée sur un Two-Rock Studio Signature avec une Super Strat et une configuration pour une base clean la plus propre possible, on démarre avec le canal typé Fender. Comme toujours chez Weehbo, la pédale dégage très peu de souffle, ce qui est agréable. On poussant le Volume à 11:00 et l’EQ à 12:00 en mode ’65, on obtient un drive léger, fluide avec beaucoup d’harmoniques et un sustain naturelle assez impressionnant, même avec un gain réduit. La pédale est extrêmement dynamique et articulée, ce qui permet d’utiliser se mode pour des arpèges, des sonorités blues / country et autres. Le tout avec des notes très denses. En activant le mode ’57, la Plexface gagne en gain et en brillance, avec un drive légèrement fuzzy, comme tout bon Tweed qui se respecte.
En switchant sur le canal Plexi 59 on obtient d’office un drive typiquement British avec un bas médium très riche et un haut du spectre ouvert. Ce drive amène beaucoup de liant et une belle fluidité. C’est en fait un canal très facile et fun à jouer. En activant le mode ’87, on boost des fréquences dans le haut qui contribuent à plus de brillance tout en faisant fuser les harmoniques. On peut obtenir facilement des sonorités typiquement 70’s / 80’s avec un énorme sustain et une distortion qui en impose. Même en poussant le gain dans ses derniers retranchement, la Plexface reste droite dans ses bottes avec des notes détachées, articulées et une excellente dynamique. Cerise sur le pompon, elle clean parfaitement au potard de volume et garde un coté touch sensitive très appréciable.
Attendez, ce n’est pas fini! Et oui, la petite surprise, c’est qu’on peut stacker les deux canaux l’un sur l’autre! Cette option vous permet d’élargir encore plus la gamme de sons disponibles et vous pourrez, en dosant bien, accéder à un registre plus high-gain tout en gardant un voicing old-school avec un drive chaleureux qui matchera parfaitement votre 335, Les Paul ou Strato favorite.

La Weehbo Plexface se démarque de la concurrence par son impressionnante polyvalence et la profusion de sons disponibles. On appréciera la manière dont les différentes tranches se combinent en ayant l’équivalent de 3 canaux accessibles. Petite note pour les curieux qui veulent aller encore plus loin: la pédale bénéficie de petits trimmers et jumpers modifiables, retirez les 4 visses pour expérimenter et trouver vos sons favoris!

Avis

Ecrire un avis

Plexface

Plexface

Produits Associés